LIBERTÉ D’EXPRESSION

EXPOSITION DU 5 AU 27 SEPTEMBRE 2020

FACETIES POUR VOIX ET PIANO le 6 septembre à 17 h 00

PAR LE DUO LUMIELLE

CONCERT LE 13 SEPTEMBRE 2020 À 17 H 00

« BACK TO BACH »
César Decker (saxophone) et Gérard Massini (clavier) déconfine Bach et son époque !

Patrice Gouttefanjat

Présence le dimanche 27 septembre

En quittant son massif central natal, Patrice Gouttefanjat a donné une nouvelle vie à la Tour Gloriette (Arbois) en transformant ce monument du XVIe siècle en maison d’artiste/artisan, il y a huit ans désormais : l’atelier La pierre qui encre.

Le « presseur d’encre sur pierre » explique et montre son quotidien : son outil de travail principal, une presse à bras (ou bête à corne) de 1860 rutilante de jeunesse, intrigue il est vrai. Elle devient actrice devant le public pour explorer la technique lithographique, comme le ponçage et grainage des pierres, la préparation chimique…

Pour comprendre également comment imprimer une estampe sans graver la matière, tirer des épreuves. L’atelier comporte une galerie d’exposition dans laquelle l’imprimeur, artiste qui plus est, révèle ses œuvres annuelles toujours thématiques : des portraits d’animaux, des cours d’eau, le vol d’une abeille, des forêts ou sur le bord des chemins.

Aline Schumacher – Oud’Art

Présence Les dimanches 20 et 27 septembre et le vendredi 11 septembre

Toutes les formes de l’Art me fascinent. Mais la terre tout particulièrement. J’aime le contact direct avec la matière, douce caresse délicate, pleine de sensualité et de promesse. La femme, source de vie en est le centre. Je fais corps avec la matière et fais abstraction de tout ce qui m’entoure. Mes mains commencent alors, un ballet incessant, les courbes se dessinent dans l’espace, je me laisse guider par la liberté du geste, où m’entraîne mon imaginaire et je me laisse envahir par l’énergie de la terre et de l’instant présent. Ma passion pour la création est devenue un véritable art de vivre, un moyen d’expression essentiel à ma vie. Créativité, spontanéité et authenticité, entre rêve et réalité… Mon inspiration, témoin d’une expression humaine jusque-là, inexplorée, mon «moi-intérieur», où l’imaginaire prend tout son sens à travers les émotions et les sentiments. Mon parcours créatif a été jalonné de belles rencontres, lesquelles ont été déterminantes. Différents ateliers ainsi que des stages ont contribué à l’épanouissement de mon art.

EN FORME DE SOURIRE DIMANCHE 6 SEPTEMBRE 2020 17H

FACÉTIES POUR VOIX ET PIANO PAR LE DUO LUMIELLE

Zoéline Trolliet, mezzo-soprano Chloé Charrière, piano

Oeuvres de Ravel, Satie, Poulenc, Trenet, Debussy, …

Entrée libre, collecte

Réservation vivement conseillée auprès de Marie Gaube, galeriste au 078 659 96 61

DUO LUMIELLE

Le duo Lumielle est né durant l’hiver 2017.
Partageant une vision vibratoire et bienfaisante de la musique, les deux musiciennes, amies de longue date, cherchent à tisser des liens entre musique, musiciens et public, ainsi qu‘entre les différents styles musicaux. Ainsi, elles puisent leur répertoire dans la musique classique, la musique populaire, mais également dans l‘improvisation.
Elles aiment emmener leur public dans une expérience sensorielle et émotionnelle grâce aux projets qu‘elles créent ensemble.

Zoéline Trolliet termine son master de chant à l’HEMU de Lausanne en 2018 dans la classe de Stephan Macleod.

Tour à tour soliste ou choriste dans des ensembles professionnels de la région romande, elle aime tout particulièrement explorer et mettre en lien des univers éloignés les uns des autres, afin de partager sa vision originale et engagée de la musique. En 2019-2020, elle expérimente ces aspects notamment dans un récital pour les rencontres Arts et Médecine en collaboration avec le CHUV, ou dans Sottovoce, la dernière création de la compagnie de danse Linga.

Chloé Charrière est pianiste et chanteuse. Elle termine ses études de musique classique à la HEMU de Lausanne en 2010 et ne cesse dès lors d’explorer de nouveaux territoires musicaux, comme l’improvisation vocale, qui lui permet de trouver une grande liberté d’expression. Convaincue du pouvoir bienfaisant de la musique et des sons, elle se forme à la sonothérapie en 2014.

Elle souhaite apporter bien-être, douceur et sérénité par la musique, que ce soit lors de soins, de concerts classiques ou encore lors des concerts méditatifs qu’elle propose régulièrement.