Récital de piano par Daniel Eisler

Samedi 11 Septembre 2021 à 17h00

dans le cadre de l’exposition de

Pierre Cotting « Entre réalité et onirisme »

Programme

J.-S. Bach : Variations Goldberg BWV 988 (extraits) Aria – Variation I – Variation XIII – Variation VII

L. van Beethoven : Sonate n°8 en do mineur op. 13 – Grave Allegro di molto e con brio – Adagio cantabile – Allegro

F. Mendelsohn : Chansons sans paroles – N°19 : Andante con moto – N°20 : Allegro non troppo – N°21 : Presto agitato

F. Schubert : Impromptu n°4 en la b majeur op. 90

J. Turina : Danses gitanes op. 55 (extraits)
Zambra – Danza de la seduccion – Sacro-monte

Bienvenue à tous, chapeau pour l’artiste. Réservation indispensable

Daniel Eisler Biographie

Daniel Eisler a obtenu son diplôme d’enseignement du piano auprès de Georges Popov, une virtuosité auprès de Gilles Landini dans le cadre de l’ASMP ainsi qu’un diplôme de composition musicale à l’Institut de Ribaupierre à Lausanne auprès de Lucian Metianu. Parallèlement il a obtenu une licence en Lettres à l’Université de Lausanne avec pour branche principale la Musicologie.

Il enseigne le piano au Conservatoire du nord vaudois et à l’école de piano pour adultes Crescendo à Lausanne. Il donne aussi des cours d’Histoire de la Musique dans le cadre des universités populaires de Lausanne et du Pied du Jura.
Son premier Quatuor à cordes a été créé en 2003 par le Quatuor de Moscou dans le cadre de la société de Musique Contemporaine à Lausanne.

En 2005 son Trio pour flûtes « Perpetuum non mobile » à été créé par l’ensemble « Les Chemins de Traverse ».
Sa pièce de théâtre musicale « Le songe de Clara » ainsi que ses contes musicaux « Max la chenille » et « Le Chant du monde » ont été créés respectivement en 2014, 2016 et 2017 sous la baguette de Luc Baghdassarian avec l’Orchestre des Variations Symphoniques ainsi que par le Duo Symphonique.